Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité

Comment faire de la publicité sur Abidjan.net?

Necrologie.ci
In Memoriam
Mme N`guessan Odette KOUAME

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher les avis de décès:

HOMMAGE A
 
Mme N`guessan Odette KOUAME
 
Institutrice Inspecteur de l’Enseignement Primaire, Première Femme Ministre de l’Enseignement en Côte d’Ivoire


lundi 8 avril 2013

 
 

08 avril 2013- 08 avril 2016

« Les mots manquent aux émotions. » Victor Hugo

L’amour des parents est le plus grand des trésors, il ignore le temps, la distance et l’absence. C’est ainsi que vous, papa et maman resterez éternellement vivants en nos coeurs.

À chacun est accordé le temps d’une vie.

Il y a trois ans, brusquement la tienne, maman, trouvait son terme, tu fermais doucement les yeux… t’obligeant ainsi à prendre bien malgré toi ton envol, nous entraînant vers des jours de grande peine et de tristesse.

Le temps est venu pour nous d’accepter le grand vide créé par ton absence. Quand nous fermons les yeux, en secret nous nous laissons bercer par les douces images du passé qui font qu’à jamais nous ne pourrons t`oublier. Tu nous manques énormément.

Trois années, sépare la dernière fois où l`on a pu se tenir la main et se regarder dans les yeux. Et
pourtant, tu nous manques encore tellement…

Que de fois, nous aimerions te faire part nos joies, nos projets, nos peines ... mais nous sommes
persuadés que tu jettes toujours un coup d`oeil !

Nous t`aimons et te remercions pour tout l`amour et la bonté que tu nous as donnés. Tu nous as appris à réunir l’histoire et la matière fournie par la nature aux valeurs familiales, spirituelles et socioéconomiques.

« Conserver le passé, pour enrichir le présent et le transmettre fidèlement au futur », tel était ta devise.

Merci Seigneur de nous l’avoir donnée.

Au-delà des larmes, nous conservons dans nos mémoires l’image d’une femme souriante,
énergique, accueillante et surtout amoureuse de la vie. Cette vie qui fut comme le Seigneur l’a voulu, mais combien remplie de rires, de joies, de détermination et de résilience jusqu’au seuil de la
mort.

Par ton goût de vivre, ton intégrité, ta volonté, ton amour, ton moral, ton courage, ton esprit positif et ta grande sérénité, tu nous laisses à toutes et à tous les belles valeurs de la vie, le plus bel héritage.

Tu as été une femme exceptionnelle, avec un coeur immense.

Merci Seigneur de nous l’avoir donnée.

Si encore aujourd’hui, nos larmes ruissellent parfois sur nos joues et que nos pleurs s’élèvent jusqu`à toi, reçois-les comme une grande preuve d`amour.

De là-haut, continue de veiller sur nous comme tu l`as toujours fait.

Ce repos tu l`as bien mérité, mais pour nous qui t`aimons, cela est arrivé trop vite. Ton visage, ta
voix et ton sourire sont gravés à jamais dans nos coeurs. Nous te demandons de continuer à invoquer le Seigneur, afin que dans sa grande miséricorde, il nous pardonne nos fautes, et nous remette toujours dans le droit chemin. Avec toute notre tendresse,

Nous t’aimons.

« Ne meurt réellement que celui qu`on oublie »
« Il restera de toi ce que tu as donné »

Repose en paix, tu l`as bien mérité.

Au fil des années, vous avez été nombreux à nous manifester votre sympathie, votre amitié, votre
soutien au regard de cette perte immense. Nous voulons également aujourd’hui vous dire merci.
Merci d’être toujours là, pour nous aider à vivre notre peine, à affronter la douleur de son départ
combien prématuré.

Accepter sa perte n’est pas facile, même cruel, mais sachez que vous nous avez beaucoup aidés. La mort est immuable certes, mais votre amitié nous a été précieuse.
Dans cet océan de tristesse la vague de votre amitié nous a submergés. Merci.

Pour un mot reçu, pour une main tendue, pour une fleur offerte, pour un geste d`amitié, pour votre
présence, pour votre soutien spirituel, moral et matériel, pour toutes vos marques de sympathie lors du rappel à Dieu de notre regrettée mère :

Odette KOUAMÉ,

soyez en remercié.

Toutes ces attentions particulières témoignées lors du décès de notre maman et surtout après son
inhumation ont été pour nous une réelle consolation; elles furent grandement appréciées et nous en sommes sincèrement touchées.

Que chacun de vous trouve dans ces remerciements, l’expression de notre infinie reconnaissance et les considérants comme lui étant particulièrement adressé.

Nous tenions à vous l’exprimer de façon individuelle et personnelle.

Que votre regard et votre amitié continuent à nous soutenir dans notre lourde épreuve et dans nos vies.

Merci Seigneur.

Dans sa douceur, une messe commémorative aura lieu en l’église Sainte Cécile des Deux-Plateaux à 18h, le vendredi 8 avril 2016.

Le dimanche 10 avril à 8h, la Communauté Mère du Divin Amour s’unira en prière à la Chapelle de
la Riviera Bonoumin, où une messe sera dite à son intention.

En ce jour anniversaire, Ayez une pensée pieuse pour elle.




Il y a deux ans, notre vie a été bouleversée…
Ce 08 avril 2015 est jour de triste souvenir,

ODETTE KOUAME N’GUESSAN,

Tu t’es tue, Ton nom a été gravé dans tous les journaux…
Jour d’annonce de ta distinction et de ta disparition.

Déjà deux ans pour toi Maman, et presque quatre ans pour toi Papa, que nous n’entendons plus vos voix, mais votre souvenir reste vivace
dans nos mémoires et ancré dans nos cœurs profondément affectés par votre départ pour le voyage sans retour.
Sachez que vous habitez encore nos pensées chaque jour.
Dans nos coeurs vous serez toujours présents. Comme nous aurions voulu avoir vos conseils dans biens des moments…
Aucun mot, aucune formule, fût-elle la plus belle, ne saurait traduire la reconnaissance infinie qui remplit nos coeurs au regard de tout ce que vous avez fait pour nous, vos enfants.
Maintenant que vous n’êtes plus, nous mesurons le vide que vous nous avez laissé.
Maman, le Seigneur t’a rappelé à lui.
Le temps pourra s’enfuir, mais il n’effacera jamais de nos coeurs ce que tu as été pour nous.
Tu nous manques beaucoup, nous t’aimons et nous ne t’oublierons jamais.
Combien de fois avons nous souhaité maman, que tu ravives nos mémoires d`anecdotes, disons de « leçons » dont toi seule te rappelles?
Tu connais la vie ici, elle continue avec ses joies et ses peines... alors tu peux voir que nous semblons aller bien!
Et toi, nous savons que tu vas bien maman, tes souffrances sont terminées...
Tu demeureras dans nos coeurs à tout jamais.
S’habituer à ton absence est très difficile. Tu as pris ton envol vers un monde où il n’y a plus de souffrance.
T’exprimer notre amour, pour nous tes enfants Gisèle, Maguy, Poupée et tes petits-enfants, Vanessa, Kévin, Kelly, Georges olivier, Loïc,
Leslie, Edouard est notre seul moyen de survie.
Nous t’aimons et nous te remercions pour tout l’amour, la bonté que tu nous as donnés, l’éducation et le goùt du travail que tu t’es
évertué à nous inculquer.
Ta volonté de faire de nous des femmes complètes, t’as amené parfois à être très exigeante envers nous.
Nous ne te comprenions pas toujours, mais aujourd’hui nous t’en remercions infiniment.
Merci pour les beaux exemples d’humilité.
Il restera de toi ce que tu as donné, En nous fleurira ce que tu as semé.
Tu restes dans nos prières.
Intercède auprès du Seigneur afin qu’il nous apporte à tout instant protection et réconfort.
Profite du repos que tu as tant mérité.
Merci maman pour l’amour répandu autour de toi, encore merci.
Merci à toutes tes ami(e)s et à la communauté dont tu es originaire, qui se soucient au quotidien, de notre devenir, nous soutiennent et
nous conseillent chaque jour.
Tu as vécu utile et nous en récoltons les fruits, merci pour cette bénédiction Seigneur.
Le plus bel héritage que vous nous avez laissé est notre éducation, nous vous en sommes reconnaissantes.
Papa, depuis ton départ et toujours nous avons en mémoire le souvenir d`un homme généreux, aimant, attachant mais rigoureux et qui de près ou de loin a laissé sa trace dans nos vies. De là haut, continue de veiller sur nous tous. Merci Papa pour ce que tu as fait de nous. Merci.
Merci à tous tes ami(e)s qui nous assistent et se préoccupent de notre devenir.
Tu n’es pas là mais ils sont là et nous apportent amour et réconfort.
Pour vos précieuses pensées, vos nombreuses marques d`affection et de tendresse, pour toute cette chaleur et ce support quotidien, pour tout cela, une immense et infinie gratitude envers vous tous demeureras à jamais immuable et profonde dans nos coeurs.
Nous prions tous ceux qui vous ont connus et aimés d`avoir une pensée pieuse pour le repos de vos âmes.
«Nous rendons grâce à notre Seigneur, qui continue de nous soutenir dans cette nouvelle vie sans vous.»
Que votre repos soit paisible comme votre coeur fut bon.
Vos enfants: Mme Kouamé Gisèle, Mme N’dia Marie ange, Mme Deffand Hortense





Un an, déjà un an…
Seigneur aide-nous à nous tenir debout.
À l`heure où la mort risque de nous faire douter de la vie,
Seigneur, aide-nous à être forts,
Raconte-nous tes promesses de salut.
Dis-nous ton Fils ressuscité, dans cette nuit où il ouvre une brèche de lumière.
Tiens-nous debout.
Par la puissance de ton Saint-Esprit guéris l`infirmité de notre foi.
Tiens-nous debout dans l`espérance.
Toi, le Dieu des vivants nous remettons entre tes mains notre maman.
Au moment où la mort la retranche du milieu de nous, ouvre-lui toi-même les portes de la Vie.
Toi qui l`aimes plus fort que nous, garde-la dans ton amour, garde-la avec ton Fils Jésus Christ pour toujours, auprès de toi.
Amen.

(Ode au Seigneur chantée par ses enfants et petits-enfants)

Son Excellence M. Alassane Dramane Ouattara, Président de la République et Madame,
Son Excellence M. Aimé Henri Konan Bédié, Président du PDCI-RDA et Madame, et famille,
Mme Marie-Thérèse Houphouët-Boigny famille et enfants à Abidjan, Sakassou, Yamoussoukro,
La Grande famille Houphouët-Boigny,
M. le Premier Ministre Daniel Kablan Duncan et Mme, et famille,
M. le Président du Conseil Économique et Social Zadi Kessy, Mme et famille,
Mme la Grande Chancelière de la République de Côte d’Ivoire,
Mme Henriette Dagri Diabaté, et famille,
Son Excellence M. Charles Konan Banny, Président de la CDVR et Mme, et famille, M. le Premier Ministre Seydou Elimane Diarra et Mme, et famille,
M. le Premier Ministre, Ministre d’ État, Ahoussou-Kouadio Jeannot, Président de l’Association des Élus et Cadres du Grand Centre, et Mme, et famille
M. le Ministre d’État, Ministre des Affaires Étrangères Charles Koffi Diby et Mme, et famille,
M. le Ministre Camille Alliali et famille,
M. le Ministre Jean Konan Banny et Mme,
M. le Ministre Essy Amara et Mme,
M. le Ministre Yaya Ouattara et Mme,
M. Aka Anghui et Mme,
Mme Veuve Gadeau Denise, famille, enfants et petits-enfants à Abidjan,
M. Konan Lambert et Madame, famille, enfants et petits-enfants, et alliés,
Sa Majesté Nanan Anougblé III, Roi des Baoulé,
La cour royale de Sakassou,
Sa Majesté Nanan Awoula Amon Tanoé, Roi des N’Zima Kotoko,
Sa Majesté Nanan Kanga Assoumou, Roi des Abouré,
Nanan Kouassi Kouamé Jean, Chef central des Baoulé,
Nanan Aka Brou II, Chef du canton Ahali, Brobo,
Nanan N’dri Kouassi Eugène, Chef de canton des Ayaou,
Nanan Ahoussou Yao, Chef du village de Yablassou, Sous-préfecture de Sakassou,
Sa notabilité, les cadres et le village de Yablassou,
Nanan Konan Kouassi Pascal, Chef des ressortissants de Yablassou à Abidjan,
Sa notabilité, ses ressortissants à Abidjan, M. Oka Amani Mathurin, Doyen des cadres du OUALEBO et Mme, enfants et petits-enfants,
M. le Ministre Akoto Yao Paul et Mme, et famille,
Mme le Ministre Jeanne Peuhmond et famille,
M. Alla Kouamé et famille,
M. Kouakou N’guessan Mathurin,
M. Kouadio Kouamé Eugene, Maire de Sakassou,
M. Kouamé Diby Robespierre, Porte-parole du Roi,
M. Konan Yao Pascal,
M. Yao Kouamé,
M. Kouadio Aliket Norbert,
M. Dibi N’guessan Denis,
M. Houphouët Alain et Madame
Mme Rosalie Akoto,
M. Akoto Gaston,
M. Lella Yao Blaise,
Mgr Simon Ahouanan, archevêque de Bouaké et son presbyterium,
La grande famille de feu Amani Goli,
La grande famille de feu Angoua Koffi,
La grande famille de feu Eugenie Oura,
La grande famille de Feu Koffi Gustave,
La grande famille de Feu Ladji Diabagaté (Sabé Transport),
Le Curé de la Paroisse Sainte Cécile des II Plateaux, les prêtres, le Conseil Paroissial, les légionnaires, CEB, et toute la communauté chrétienne Catholique de la dite Paroisse,
Frère Clément Akobé, Fondateur de la Communauté Mère du Divin Amour, Le Révérend Père Guy Koutouan, Modérateur Général de la Communauté,
Révérend Père Yves Kissi, Supérieur Général de l’Institut Religieux Masculin de la Communauté,
M. et Mme Adou, la Communauté Mère du Divin Amour dans son entièreté,
La Fraternité Salomon,
La fondation Saint Joseph d’ Arimathie et les Religieuses de l’Institut Religieux Féminin du Divin Amour de Kpakouabo (Bouaflé) ;
Les enfants et petits-enfants:

Mme KOUAMÉ GISÈLE Docteur d’État en Chirurgie Dentaire et enfants Vanessa, Kevin, Leslie,
M. N`DIA Georges et Mme née KOUAMÉ MARIE ANGE, Docteur d’État en Pharmacie, et enfants Georges-Olivier, Loic-Roger, Édouard-Emmanuel,
M. DEFFAND Hervé et Mme née KOUAMÉ HORTENSE, Directrice de Société et enfant Kelly ;
La famille:
La Grande famille ZEGBE KOUAMÉ
NGUESSAN,
La Grande famille AKA LAMBERT,
Les familles Ahoussou, Koffi Joseph,
Houphouet Alain, Attoumbré Joseph, Akué, N’dri Yao jean et celle de feue Eugénie Oura Barry à Yablassou et tout le village de Yablassou,
La belle famille:
La Grande famille de feu KOUASSI MAURICE à Abidjan et à Brobo,
La Grande famille de feue MAMIE AGATHE et feue N’GUESSAN THÉRÈSE à Abidjan, Mamian, Yamoussokro et à Bouaké,
Veuve Mazoin Marie-Antoinette et famille,
La famille de feu Koffi Ephrem,
Les Grandes familles Paul Émile, N’zi.
La famille politique:
M. Maurice KAKOU GUIKAHUE, Secrétaire Exécutif du Parti, Chef du Secrétariat Exécutif, les instances et les membres du parti,
L’Association des Élus et Cadres du Grand Centre,
La grande famille du PDCI-RDA de Sakassou,
Le Peuple OUALEBO: Les cadres et le village de Yablassou,
Les Baoulé du District d’Abidjan,
Les 24 chefs de cantons Baoulé du Grand Centre,
Les cadres Sakassou,
Les populations de Sakassou,
Les familles alliées: Les familles N’dia Coffi Blaise,
Thiémélé Kan,
Delompuy-Delavarie,
Adjekepoué,
Deffand Marcellin et alliés,
Les Amis: La famille de feu Koné Kodiara, Professeur Aidara Daouda,
Mme Arnaud louise,
Mme veuve Ndaw lucette,
Mme Sow solange,
Mme veuve Kacou,
Mme Bella Joséphine,
Mme Allepot Suzanne,
Mme Koné Salimata,
Mme Tiacoh Thérèse,
Mme Gnagne Elise,
Mme Kadjo,
Mme Veuve Allé,
Mme Hoba Hélène,
Mme Suzanne Adjoua,
Maitre Bene Hoane.
La grande famille des inspecteurs et des enseignants de l’Enseignement Primaire.
Les Ambassadeurs:
L’Association des Ambassadeurs de Côte d’Ivoire à la retraite,
Veuve Dieudonné Essienne née Kadjo Gertrude,
L’Ambassadeur Kacou Gervais, Mme et enfants,
L’Ambassadeur Julien Kacou, Mme et enfants,
L’Ambassadeur Emmanuel Nouama et Mme,
L’Ambassadeur N’Da Konan, Mme et enfants,
L’Ambassadeur Christophe Imboua, Mme et enfants,
L’Ambassadeur Kapet, Mme et enfants,
L’Ambassadeur Vieyra, Mme et enfants,
L’Ambassadeur Djibo, Mme et enfants,
M. et Mme Ezan et famille,
M.et Mme Kouao et famille,

Renouvellent leur profonde gratitude à tous ceux qui les ont soutenus lors de la douloureuse épreuve qu’ils ont subi lors du décès de leur regrettée soeur, mère, tante, grand-mère, arrière-grand-mère et belle-mère, marraine:

Mme KOUAME N’GUESSAN ODETTE
Institutrice
Inspecteur de l’Enseignement Primaire,
Directrice de l’Enseignement Primaire,
Ministre de l’Enseignement Primaire et Préscolaire,
Première Femme Ministre de l’Enseignement en Côte d’Ivoire,
Membre de la Commission Dialogue Vérité et Réconciliation (CDVR),
Membre du Conseil d’Administration de la Génération Nouvelle Assurance (GNA),
Commandeur de l’Ordre National,
Commandeur de l’Ordre du Mérite de l’Éducation Nationale,
Grand Officier de l’Ordre du Bélier du PDCI RDA,
Membre du Comité des Sages du PDCI,
Membre d’Honneur de l’Association des Élus et Cadres du Grand Centre (AEC),
Membre du Réseau des Femmes Africaines Ministres et Parlementaires,

Nous vous convions à une messe d’action de grâce qui sera dite le :

- Mardi 08 avril 2014 à 18h00 ( heure rectifiée) à l’Église Sainte Cécile des II Plateaux,

- Dimanche 13 avril 2014 à 11h00 en la Cathédrale Saint Paul d’Abidjan.

Pour un mot reçu, pour une main tendue, pour une fleur offerte, pour un geste d`amitié, pour votre présence, pour votre soutien spirituel, moral et matériel, pour toutes vos marques de sympathie, soyez en remercié.

Toutes ces attentions particulières témoignées lors du décès de notre maman et surtout après son inhumation ont été pour nous une consolation, furent grandement appréciés et nous ont sincèrement touchés.

Que chacun de vous trouve dans ces remerciements, l’expression de notre infinie reconnaissance et les considère comme lui étant adressés personnellement.
Nous tenons à vous exprimer de façon individuelle.
Croyez en nos remerciements chaleureux.
Que votre regard et votre amitié continue à nous soutenir dans nos vies.

Maman nous dit : «Ne pleure pas si tu m`aimes»

Ne pleure pas si tu m`aimes.
Si tu savais le don de Dieu et ce que c`est que le Ciel.
Si tu pouvais d`ici entendre le chant des Anges et me voir au milieu d`eux.
Si tu pouvais voir se dérouler sous tes yeux les horizons et les champs éternels, les nouveaux sentiers où je marche !
Si, un instant, tu pouvais contempler comme moi la Beauté devant laquelle toutes les beautés pâlissent.
Quoi, tu m`as vu, tu m`as aimé dans le pays des ombres et tu ne pourrais ni me revoir, ni m`aimer dans le pays des immuables réalités !
Crois-moi, quand la mort viendra briser tes liens comme elle a brisé ceux qui m’enchaînaient et, quand un jour que Dieu connaît et qu`il a fixé, ton âme viendra dans ce ciel où l`a précédée la mienne, ce jour-là tu me reverras, tu retrouveras mon affection épurée.

À Dieu ne plaise qu`entrant dans une vie plus heureuse, infidèle aux souvenirs et aux vraies joies de mon autre vie, je sois devenu moins aimant.

Tu me reverras donc, transfigurer dans l`extase et le bonheur, non plus attendant la mort, mais avançant d`instant en instant avec toi dans les sentiers nouveaux de la Lumière et de la Vie.

Essuie tes larmes et ne pleure plus si tu m`aimes.
(Saint Augustin)

Abidjan.net Nécrologie

 

Avis de décès N˚ 26733 





A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z